La modélisation proposée par Andreas Haggman vise à mettre en face à face la Grande-Bretagne et la Russie (ou potentiellement une autre puissance) sous le stress d’attaques multiples.

Les points d’attaques ou à protéger sont :

  • Russie : Rensenergoatom, Online trolls, Energetic Bear, Government, Special Communications Services
  • UK : GCHQ, UK Plc, Energy (lire EDF), Electorate, Government

IMG_0598Le jeu est développé dans le cadre de la thèse au Royal Halloway (University of London) et fut déjà largement testé, notamment à Connections UK.

Un mécanisme d’enchères permet de choisir sur le Black Market des avantages en attaque ou en défense.

Une heure a suffit pour jouer 6 mois avec une victoire britannique qui a pu résister aux coups de butoirs agressifs des Online Trolls, tout particulièrement.

Les règles tiennent sur un recto-verso et le croisement des objectifs offre une bonne rejouabilité pour tester des scénarii variés. Le jeu est typiquement un atout pour ouvrir la discussion lors d’une présentation des questions de résilience d’une nation.

Merci à Andreas, que nous pourrions bien retrouver au Forum Serious Games 2018…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s